La transparence proactive des autorités publiques est une des facteurs qui garantissent le droit d’accès à l’information publique, ayant un impact sur la consolidation d’une administration dynamique dans la prestation de services.

Le Bureau du Commissaire au droit à l’information et à la protection des données personnelles a lancé depuis Lezha la mise en œuvre de l’initiative “Journées de la transparence”. La rencontre s’est déroulée en présence du Préfet du district de Lezha, M. Gjokë Jaku, du Maire de Lezha, M. Pjerin Ndreu, des directeurs et représentants des collectivités locales de ce district, des directions régionales des institutions centrales et subordonnées et de leurs coordonnateurs sur le droit à l’information. La culture de la transparence est renforcée non seulement par le respect des exigences réglementaires, mais aussi par une coopération efficace avec les citoyens et les organisations de la société civile.

L’état d’avancement de la mise en œuvre de la loi n°119/2014 « Relative au droit à l’information » par les pouvoirs publics a été au centre de la rencontre. Sur la base du suivi et de l’analyse de la situation, le Commissariat considère qu’un nouvel esprit est requis pour les mises à jour périodiques du Programme de Transparence et du Registre des Requêtes et Réponses, notamment, sur les dépenses budgétaires, les procédures de passation des marchés publics ou les audits. Entre-temps, les coordonnateurs ont été appelés d’améliorer la qualité du processus de traitement des demandes d’information des citoyens ou des groupes d’intérêt.

Le Commissariat procédera à la mise en œuvre de ce projet dans toutes les municipalités du centre du district au cours de l’année 2022.