Le Bureau du Commissaire au Droit à l’information et à la Protection des Données Personnelles et la Présence de l’OSCE en Albanie ont conclu le projet de formations régionales par un atelier organisé à Kukës intitulé «Droit à l’information et protection des données à caractère personnel: aperçu des obligations des lois respectives». L’activité a rassemblé des représentants des institutions centrales au niveau local, des collectivités locales, du système judiciaire, de la police, des médias, etc.

Dans sa note, M. Besnik Dervishi a souligné le fait que la recherche du juste équilibre entre le droit à l’information et la protection des données à caractère personnel constitue l’un des principaux exercices de l’activité des autorités publiques. «Ces deux droits se développent rapidement et intensément, devenant de plus en plus importants dans nos activités quotidiennes. Le Bureau du Commissaire a adopté les meilleures pratiques et expériences européennes afin de protéger la vie privée des personnes, même lors de la communication d’informations sur des documents officiels “, a déclaré le Commissaire.

Dans son allocution, M. Claudio Pala, représentant de la Présence de l’OSCE en Albanie, a mis l’accent sur le fait que «la législation relative à la protection des données à caractère personnel ne peut être correctement appliquée sans la coopération des institutions étatiques et des autres entités publiques ou privées.”. Le préfet de district, M. Zenel Kuçana, a également intervenu lors de l’atelier.

L’activité a ensuite porté sur la présentation des principales obligations en vertu de la loi n ° 9887/2008 «Relative à la protection des données à caractère personnel» et de la loi n ° 119/2014 « Relative au droit à l’information ». Attention particulière a été portée sur les modèles des programmes de transparence destinés pour les collectivités locales, adoptés en septembre 2018. L’atelier avait pour objectif de fournir les orientations appropriées aux autorités publiques par le biais de la présentation de cas pratiques.